Articles

02/01/2017

Fournaise et compagnie

posté à 11h25

La nuit est tombée sur Los Cabos, au loin j’entends la musique et le speaker qui annonce le nom des arrivants … j’ai débuté le marathon depuis 4h30, le vainqueur de ma catégorie a également remporté la course et par la même occasion son slot pour Kona depuis plus d’une heure … Moi il me reste encore 14km à tituber comme un zombie… 14 km à essayer de contenir les douleurs musculaires et la déception … Peu à peu la ligne se rapproche, je trottine pour la franchir, c’est mon 6e Iron Man en 4 ans mais je n’en tire aucune satisfaction, je viens de vivre 14h28’ d’enfer pour rien , une anecdotique 191e place et une 6e place dans ma catégorie… J’ai été simplement stupide d’y croire, stupide de penser qu’après une année blanche, en bricolant 3 mois de préparation j’allais retrouver un niveau suffisant pour jouer quelque chose … J’y aurai cru jusqu’au départ de la course, me persuadant que les mauvaises sensations la semaine précédente n’étaient qu’une illusion, me focalisant sur les quelques courses rassurantes et sur les 8 semaines de préparation express à grand coup de 25h/semaine et de sorties à rallonge… Mais la réalité m’a rattrapé. Pas au niveau qui était le mien, pas suffisamment préparé, j’ai poursuivi un mirage : la qualification pour Kona… Pourtant la victoire de la course et donc la qualification pour ma catégorie s’est jouée en 9h45’, un temps que je suis largement capable de faire… Mais avec des ‘’si ‘’ on refait le monde, et là, il n’y a qu’une vérité : celle de la course.
Malgré tout, j’ai vécu une aventure formidable et j’accroche un nouvel IronMan à mon tableau de chasse ; En deux années le Mexique m’aura énormément frustré sur le plan sportif mais il m’aura aussi beaucoup appris. Comme Cozumel, je repart avec d’immenses regrets mais avec des souvenirs inoubliables.

Retour 17h plus tôt ;

 

[Lire la suite...]


22/10/2016

Répétition

posté à 18h36

Comme l'an passé je me suis inscrit au half de Bandol et comme l'an passé j'ai était malade toute la semaine précédente. Mais cette fois ci j'ai quand même décidé de prendre le départ car cette course devait me servir de répétition générale avant le Mexique et surtout cela devait être la dernière grosse charge d'entraînement... au programme 2300m de natation - 96km de velo en deux boucles avec 1800m de D+ et 20km de cap en trois boucles, entre plage et route avec 280m de D+ Arrivée le matin à 6h30 à Bandol, direction le retrait des dossards puis préparation du matériel à la lueur des lampadaires. 1h plus tard je suis sur la ligne de départ légèrement à droite. Le traditionnel briefing se déroule et nous voilà enfin libéré ... Aucune pointe ne se forme des le début, nous restons plusieurs de fronts jusqu'à la première bouée. La relance met en ligne tout le monde, je suis environ 7e bien calé dans les pieds.

 

[Lire la suite...]


22/10/2016

5-4-3

posté à 18h33

Traditionnelle course de fin de saison, la coupe de France des clubs se deroulai cette année en Vendée à la roche sur yon. Le principe est simple : un contre la montre par équipes de 5 avec pour seule obligation d'arriver à 3 minimum. Un format atypique qui laisse une grosse place de stratégie et qui nécessite quelques "sacrifices" pour deux membres de l'équipe pour permettre aux trois autres d'effectuer la meilleure course possible. Malgré notre dernière place au général de la D1, nous avions à cœur d'effectuer une belle course et vue les qualités cycliste de certains, une belle place était envisageable. Arrivée la veille à 22h, Apres une bonne nuit de sommeil nous effectuons les recos velo et cap. Le parcours velo est un vrai billard qui fera la part belle aux équipes de rouleurs. Les 10 derniers kilomètres s'effectueront vent de face avec de jolie relances et quelques bosses bien casse patte. Le parcours cap est quand à lui constitué de deux boucles sur chemin. Enfin, la natation s'effectue dans une piscine spécialement montée pour l'occasion dans le vendespace... 560m dans un bassin de 40m de long avec une ligne d'1m50 de large ... Faut pas avoir peur de se mettre des baffes Notre départ est prévue en milieu d'après midi, la stratégie établie est la suivante : Je fait la natation devant durant 300m, Thomas fera la fin puis nous roulons à trois avec Théo et Jocelyn, Thomas sera le coureur qui les accompagnera ...

 

[Lire la suite...]


22/10/2016

La vie en rose

posté à 18h32

Premier triathlon en terre toulousaine, le Triathlon de Toulouse Métropole.
Un tri S avec drafting dans l’hyper centre de Toulouse avec une arrivée place du capitole. La start list est plutôt sympathique avec la présence d’une dizaine d’athlètes de D1 et D2.
Je me place à gauche de la ligne, face à la pile du pont que nous devons contourner. Les meilleurs nageurs sont sur ma gauche, je pourrais les voir sans problème. Le départ est donné, visiblement certains ont décidé de nager un 100m et non un 800. Je parviens à accrocher in extremis le pack de tête mené par Quentin barreau.

 

[Lire la suite...]


22/10/2016

Comme à la maison

posté à 18h30

Ne pouvant me rendre à Quiberon le samedi pour l’avant dernière étape de D1, j’avais décidé de courir le dimanche le M d’istres : 1500m de nat, 40 km de vélo sur mes routes d’entrainements puis un tour de l’étang de l’olivier tout sauf plat ! De quoi se régaler …
Au vue de la start list moins dense que d’habitude, je me dis qu’il y a un petit truc à faire si les jambes sont là …

 

[Lire la suite...]




» Consulter les archives

RSS